ok l Nous contacter

Baccalauréat Canonique : Module Philosophie (1er cycle)



Epistémologie et logique : philosophie des sciences

Stanislas DEPREZ

Mardi 17h - Semestre 1- 2017-2018


Nous parcourrons l’histoire de l’épistémologie et de la logique. Seront successivement abordées trois périodes clés : (1) le débat sur la vérité (les sophistes, Platon et Aristote) ; (2) l’avènement de la modernité (Bacon, Descartes, Locke, Hume, Kant) ; (3) le questionnement contemporain (le Cercle de Vienne, Popper, Kuhn, Feyerabend).

Philosophie politique  - Philosophie de la guerre

Nicolas TENAILLON

Jeudi 18h- Semestre 1 - 2017-2018


La philosophie n’a pas toujours condamné la guerre : elle l'a d’abord vue comme le moment où se manifeste le courage ou la gloire de Dieu, elle a cherché au XVIIe siècle à la rationaliser juridiquement, puis au XIXe à la justifier politiquement. On aurait pu croire qu'avec les deux guerres mondiales, la guerre fasse désormais l'objet d'un rejet systématique. Pourtant, de nouvelles doctrines apparaissent : guerres préventives, guerres asymétriques, guerres cybernétiques... Doit-on en déduire que la guerre est un fait irréductible des rapports humains ? Le cours cherchera à répondre à cette difficile question.

Philosophie du langage - Qu'est-ce que la parole

Cathy LEBLANC

Lundi 14h - Semestre 2 - 2017-2018


L'homme parle et cela semble souvent aller de soi. Mais qu'est-ce que la parole ? Comment en vient-elle à être produite ? Par quel cheminement en vient-on à parler ?
Dans ce cours, il sera question à la fois des grandes théories philosophiques ayant proposé des modèles rendant la parole possible, mais nous aborderons aussi les théories psycholinguistiques qui permettent de comprendre comment la parole se matérialise dans le cerveau et ce qui la rend possible.

Philosophie morale - Qu'est-ce que la responsabilité ?

Cathy LEBLANC

Lundi 17h - Semestre 1 - 2017-2018


La notion de responsabilité existe en philosophie mais aussi dans les religions depuis la nuit des temps. Dans tous les cas de figure, être responsable, c’est pouvoir répondre de ses actes. "Le fou n'a pas de responsabilité" nous dit Aristote. Cette notion renvoie directement au concept de sujet qui fait son apparition de façon théorique assez tardivement dans l'histoire de la pensée, avec Descartes, mais apparaît de façon très claire dès les grandes épopées grecques. Le héros est un exemple de sujet idéal qui sait répondre de ses actes au-delà de ce à quoi l'on peut s'attendre. A l'issue du cours, nous nous demanderons comment fonctionne la responsabilité aujourd'hui. Y a-t-il une culture de la responsabilité ?