ok l Nous contacter

Le Doctorat canonique

 
 

Pour être admis en doctorat canonique, l’étudiant doit posséder une licence canonique en théologie avec mention et être reconnu apte à présenter une thèse de doctorat.

 

L’étudiant suivra d’abord une année de capacité doctorale. Si son projet de thèse est validé, il pourra s’inscrire en doctorat canonique.

 
1) L’année de capacité doctorale

En année de capacité doctorale, l'étudiant choisit 4 séminaires d'enseignement ou de recherche en lien avec ses objectifs de formation. Le projet de thèse (50 pages environ) est soumis à l'approbation de la Commission académique. Au cas où le directeur de thèse est extérieur à la Faculté, la Commission académique désigne un garant facultaire.

 
2) Le doctorat canonique

Lorsque le projet de thèse est accepté, l'étudiant est inscrit en doctorat.

Il participe au(x) séminaire(s) de recherche de sa spécialité et prépare en trois années à temps plein la dissertation doctorale (300 pages environ). Celle-ci fait l'objet de deux rapports rédigés par un professeur de la Faculté et par un professeur extérieur. Ces rapports sont étudiés par la Commission académique, qui accepte ou refuse la soutenance.

La thèse est soutenue devant un jury composé de cinq docteurs. Le doctorand est proclamé docteur en théologie après soutenance et publication, totale ou partielle, de la thèse.